Bien choisir votre hébergement Web

Divers

Clavier pour PC : l’essentiel à connaître pour acheter ce périphérique

Il est inimaginable d’utiliser l’ordinateur sans le clavier. Que ce soit pour un PC de bureau ou un portable, cet ensemble de 105 touches reste indispensable. Il s’agit d’un périphérique majeur dont vous ne pouvez pas vous passer. S’il est débranché ou fonctionne mal, vous entendrez un bip d’avertissement au démarrage de votre PC.

Si vous comptez prochainement acheter un clavier pour votre ordinateur, le présent guide d’achat est pour vous.

Le clavier pour PC, un périphérique décliné en plusieurs normes

Comme la souris, le clavier permet de transmettre des commandes à l’ordinateur. Une lettre ou un chiffre indique le rôle de chaque touche. Cette dernière peut avoir plusieurs fonctions. Les combinaisons de plusieurs touches ont aussi leur attribution. À l’instar d’Apple, les fabricants peuvent s’accorder quelques libertés. Quoi qu’il en soit, les claviers obéissent à certaines règles établies. Elles sont regroupées en 4 normes. La plus connue reste le QWERTY. Les touches sont rangées selon ce nom. Cette norme s’utilise couramment dans les pays anglo-saxons. Pour les francophones, l’usage de l’AZERTY est plus répandu. Ce sont essentiellement la France et la Belgique qui utilisent cette norme. Pour les pays germanophones, il y a le QWERTZ. Pour la saisie de l’anglais, le DVORAK est aussi utilisé par ses adeptes.

Les critères pour choisir parmi de nombreux claviers d’ordinateur

Avant de plonger dans les détails techniques pour choisir le bon clavier pour votre ordinateur, vous devriez vous pencher sur les qualités de cet accessoire. Ce dernier doit notamment permettre une saisie confortable. Sur certains claviers, il y a un support pour les poignets pour moins fatiguer les mains. Ensuite, l’ergonomie est à voir. Il faudra que les touches soient disposées de manière adéquate pour permettre une saisie fluide et sans effort. Leur espacement doit être fait de manière idéale pour que les doigts bougent sans nécessairement solliciter le poignet. Les fabricants ont compris que certaines touches doivent être plus souples que d’autres. Cela permet de ne pas avoir à taper deux fois sur des lettres répétitives comme le « a ». La résistance du périphérique est également à voir de près. En effet, il suffit qu’une seule touche soit hors de service pour que le clavier tout entier soit bon pour la poubelle.

Les détails techniques à voir avant de fixer le choix

La connectivité constitue un autre critère technique à vérifier sur un clavier. Actuellement, les modèles sont reliés à l’ordinateur à partir d’un port USB. Cela dit, les périphériques connectés avec la connectique PS2 ont également leurs fidèles utilisateurs. Depuis quelque temps, les claviers sans fil ont aussi fait leur apparition. Ils sont reliés à l’ordinateur par infrarouge ou Bluetooth. La première technologie utilise les mêmes rayons que les télécommandes. La portée reste limitée. Souvent, l’utilisateur doit se trouver devant l’ordinateur. Aucun obstacle ne doit se trouver entre l’émetteur et le capteur. Pour la technologie Bluetooth, le clavier continue d’être efficace à une dizaine de mètres. L’utilisateur peut se placer dans la position qu’il souhaite. Cette deuxième liaison laisse beaucoup plus de liberté, mais demande un écran d’assez grande taille si vous souhaitez vous éloigner de l’ordinateur.

Un clavier pour PC qui s’adapte aux besoins de l’utilisateur

Le clavier avec liaison Bluetooth correspond mieux à ceux qui utilisent leur téléviseur comme ordinateur. Le périphérique inclut parfois une souris tactile comme sur les PC portables. Quoi qu’il en soit, les claviers Bluetooth sont adaptés pour l’usage multimédia. Leur technologie les rend pratiques pour surfer sur Internet. Ils conviennent également pour les jeux. À ce titre, les gamers ont droit à leurs propres claviers pour PC. À défaut d’un produit dédié, ils préfèrent les modèles filaires. Pour cause, certains périphériques sans fil ne permettent pas de toucher sur plusieurs touches en même temps. Dans le milieu professionnel, les modèles les plus silencieux sont les plus demandés. Pour les scientifiques ou le service comptabilité, la présence d’un pavé numérique est indispensable.