Bien choisir votre hébergement Web

Divers

Infogérance du parc informatique, une solution de gestion qui a le vent en poupe

Le parc informatique est actuellement indissociable des outils de production des PME et des grandes entreprises. L’infogérance, également appelée « outsourcing » consiste à externaliser la gestion et la maintenance de ce parc. De plus en plus d’entreprises optent pour cette pratique, car elle offre de nombreux avantages. D’une part, elle vous permet de gagner du temps et d’améliorer la rentabilité de votre environnement informatique. Le fait de déléguer la gestion de vos réseaux, vos ordinateurs et vos logiciels à un spécialiste vous permet également de vous focaliser sur le cœur de votre métier, c’est-à-dire sur les activités à plus grande valeur ajoutée.

Le Cloud computing, une forme d’externalisation du parc informatique

Cette technologie révolutionnaire se présente actuellement comme une solution idéale pour stocker des informations et exécuter des applications grâce à une plateforme de services distante. Elle offre plusieurs avantages économiques.

L’un des grands atouts du Cloud computing est l’accessibilité des ressources telles que les applicatifs et les données. Cette innovation technologique permet à ses utilisateurs d’accéder à leurs outils depuis n’importe quel endroit, à n’importe quelle heure, quel que soit le type d’appareil utilisé, du moment que celui-ci soit connecté à internet.

Grâce au Cloud, votre entreprise n’aura plus besoin d’investir dans l’installation de serveur, dont le coût est souvent non négligeable. Autrement dit, le Cloud vous donne la possibilité de limiter ou de diminuer les dépenses liées à la mise en place de votre parc informatique. Au lieu de cela, vous devez tout simplement vous adresser à un prestataire spécialisé pour que celui-ci fournisse des services d’hébergement simples, sûrs et complets.

Quid de la protection des données ?

Bien que l’infogérance du parc informatique ait tout pour plaire, une question subsiste : qu’en est-il donc de la protection des données stockées en ligne ? La question se pose notamment sur la façon dont les conditions de stockage et d’utilisation des données peuvent changer.

En réalité, vous n’avez aucune raison de vous faire du souci sur ce point. Si certains pensent que le fait de garder leurs programmes et leurs données dans un disque dur local est plus sûr, plutôt que de les conserver dans le Cloud computing, ce n’est pas du tout le cas.

De nos jours, les entreprises peuvent choisir le Cloud privé pour bénéficier d’une plateforme hautement sécurisée à laquelle l’accès est dédié à un seul client. Grâce au Cloud privé, vous aurez donc un contrôle plus complet sur vos données et sur votre infrastructure, quitte à payer un peu plus cher par rapport au Cloud public.